ConnexionConnexionInscription
E A D G B E
151 connectés Aller à Slappyto Basse

Remarques sur le dossier "Effets"

#1
03/10/2006 12:36:33

Je m'emmerde, la, alors j'ai décidé de m'occuper en allant corriger les erreurs du dossier Effets. Parce que forcément, il y en a...

Ca n'est pas un reproche, peu de gens connaissent ca suffisamment, c'est tout. Mais justement, j'essaye perso d'apporter ce que je sais pour essayer d'informer les gens. Je pense qu'on comprend mieux les effets quand on comprend ce qui se passe. Je vous invite a aller lire les dossier de Harmony Centrale a ce sujet, ils sont bien fait.

A terme si vous souhaitez modifier (corriger en fait, ou completer) le dossier, ou si vous préferez ignorer, libre a vous.


Disto :
"La distorsion est obtenue en faisant saturer le signal de votre guitare."

Pas exactement. La saturation est un phénomene qui produit de la distortion, mais la plupart des pédale de disto qu'on connait ne produise pas leur son grace à de la saturation.

La distortion, c'est quand un signal est modifié. A l'extreme, un filtre introduit une distortion du signal. Mais bon, la je chipote. Sans entrer dans ce cas particulier, la distortion c'est quand le siognal est "pourri" par quelque chose. Ce quelque chose, ca peut etre aussi bien un étage amplificateur mal réglé qu'un composant non linéaire (par exemple, les BBD des delays analogiques, qui induisent une distortion par échantillonage).

De la distortion se produit aussi quand un étage amplificateur atteint un gain ou il ne se comporte plus de facon linéaire. Sans entrer dans le détail, en gros quand on pousse trop le gain.

La saturation, c'est quand le signal est amplifié au dela des limites de l'alimentation (quand on pousse encore plus loin le gain). En fait, il n'est au dela de ca plus amplifié, ca crée un écretage (les parties supérieures, qui se retrouvent en dehors de la limite de l'alimentation (98v par ex dans les pédales la plupart du temps) sont tout simplement coupées.

Pour les pédales, il s'agit la plupart du temps de diodes qui écretent le signal (et ca ca n'est pas de la saturation). Il y a aussi un phénomene de distortion parce que les étages de gains sont poussés loin. Mais ils vont rarement jusqu'a une réelle saturation. Meme quand il l'atteigne, c'est un phénomeme qui joue peu sur le résultat final (bien moins par ex que les diodes qui écretent).

Overdrive :
En effet l'OD est un cas particulier de distortion. Il n'y a pas de définition stricte, mais en gros, on classe les distos selon un critere : le gain. VOus avez un ampli, avec un gain qui au lieu d'etre gradué de 0 à 10 est gradué jusqu'a l'infini, mettons... Et vous pousser le gain petit a petit...

 

Au début, vous aurez un crunch. Le son sera clair si vous jouez pas fort, mais "crunchera" (vous entendrez de la distortion) si vous attaquez plus fort. L'ampli à lampe est tres souvent dans ce cas., en canal clair, si vous le poussez suffisamment pour qu'il ne soit plus tout a fait clair.

Ensuite vous aurez une OD. Le son distord toujours, mais vous sentez malgré tout une réelle différence selon votre attaque (la dynamique de votre jeu). La TS-808 est l'exemple type.

Puis, ce qu'on appelle communément une disto. Boss DS-1 par ex. En général, a ce niveau, les nuances de votre jeu (en terme de dynamique) sont gommées. Que vous attaquiez fort ou pas, ca crache.

Puis, vous arrivez dans l'extreme, et la vous avez un fuzz. Alors la en fait ca se discute, on discerne a mon avis 2 sortes de fuzz, celui à la Big Muff, qui est ce dont je viens de parler, juste une augmentation de gain par rapport a une disto. Et un autre, par ex les Fuzz Face, Tone Bender et cie, qui ont un circuit différent, qu'on ne peut pas vraiment ranger  dans cette explication. Mais la ca va devenir technique... En gros, si vous essayeez, vous remarquerez que on passe en fait tres vite d'un son "OD" si on baisse le volume de sa guitare par ex a un son fuzz, comme si il y avait un seiul au dela duquel tout d'un coup ca part a fond. En fait c'est exactement ca, electroniquement. Pour les puristes, la Muff n'est donc pas un fuzz, mais une disto, poussée a fond. Mais c'est du détail.



Delay
Soyons plus précis que "On peut jouer sur la durée de l’écho ainsi que sur sa puissance. "

Le delay se contente de superposer a votre son une version retardée de ce meme son. Vous jouez, il repete.

On peut souvent regler le temps de retard (ca va de qq millisecondes, auquel cas on a un genre de reverb, à plusieurs secondes, auquel cas ca devient dur a gerer... ), le volume du son retardé (a peu pres au meme niveau que le son direct, ou alors atténué, et la vitesse a laquelle il baisse. C'est a dire que le son retardé, au fur et a mesure qu'il est répété, baisse de volume, afin de s'éteindre. Sinon, il répeterait tout ce que je jouez  a l'infini... Ca s'appelle partir en oscillation, certains le font, pour le délire. Ca donne parfois des résultats excellents.

Parlons vite fait des technologies, parce que...

Il existe 4 technologies pour faire ca.
*Les échos a bande
*Les Oil-Can
*Les analogiques (avec BBD)
*Les numériques

Les échos a bande marchent sur le principe d'un lecteur de cassette. Le son est enregistré sur une bande par une tete d'enregistrement, et relu plus loin par une tete de lecture.

Les Oil-Can sont anecdotiques, seuls quelques acharnés connaissent encore.

Les analogiques sont prisés ces temps ci. Chez Boss, c'est le DM-2 et le DM-3, chez Ibanez le AD-80, AD-9, DL10, etc... Chez EHX c'est le Memory Man. Ils marchent autour d'un circuit appellé BBD (Bucket Brigade Delay), qui retarde le son, par un échantillonage analogique autour d'une succession de condensateurs (c'est interne a la puce bien sur). Le truc a savoir, a ce sujet, c'est que a cause des contraintes techniques, le son est modifié. Il perd des aigus, de la définition, etc... et ce, encore plus, au fur et a mesure qu'il se répete.

Les numériques utilisent un processeur, et passe donc outre le défaut des analogiques. Ainsi, le son répété peute tre exactement le meme que celui d'origine.

Le choix de la technologie est pas anodin. Je pense personnellement que ce sont 2 effets totalements différents, a peine comparable, tant le résultat est différent. Le numérique est stable, fiable, fixe, et fidele. L'analogique est chaotique, peu précis, et lo-fi.

Reverb :
Rien a dire je crois. Y'a pas mal de notions a dévelloper je pense, comme les reverb a gate, les plates reverb, les reverbs a ressorts, mais la j'ai la flemme.

Le phaser :
"Cet effet ajoute des portions de signal déphasées par rapport au signal direct. En clair, le son va siffler et tourbillonner."

Again, soyons plus précis.

Le phaser est un filtre. Il faut déja partir sur cette idée. Il s'agit d'un filtre, comme un EQ, une wah, etc... Mais un filtre particulier.

Le filtrage est effectué en mixant (ajoutant) le son direct avec une version déphasée de lui meme. Faudrait parler de sinusoïde pour expliquer, mais j'ai pas envie de partir dans trop de détails techniques non plus. L'idée, c'est que le déphasage modifie certaines caractéristiques, et le mixage avec le son direct crée un filtrage, c'est a dire que certains bout du spectre (certaines fréquences, comme un EQ, je vous disais bien !) sont atténués. En gros, ca crée des troucs de fréquences dans le spectre. Comme si vous aviez un EQ graphique a plat et que vous coupier une bande, deux, ou quatre...

En plus de ca, un oscillateur (LFO, Low Frequency Oscillator) permet de faire bouger les caractéristique du circuit qui déphase, et donc de faire bouger les trous. Comme si vous déplaciez la bande que vous avez coupez (genre vous la remonter a zéro mais en coupez une autre, juste a coté).

Le comportement n'a donc pas grand chose à voir avec un EQ, au final. Mais il s'agit pourtant bien de ca, un filtre, et rien qu'un filtre. Il est juste produit d'une maniere bizarre...

Flanger :
Non, le flanger n'est pas un phaser. Pas du tout. Il a de nombreux points commun, mais des différences fondamentales.

Le flanger est comme un phaser dans le sens ou il fait la meme chose. Il ajoute le signal et une version "modifiée" de ce meme signal. Le résultat est également un filtre, comme un EQ, avec des trous dans le spectre.

Seulement la modification n'est pas faite par un déphasage, mais par un retard. Un tres léger retard, comme un delay extremement court en fait. Si vous preniez un delay avec un temps tres, tres, tres court, vous auriez un flanger.

Les trous dans le spectre sont tres nombreux, beaucoup plus nombreux que pour le phaser. Mais ca, a l'oreille, c'est pas facile de le deviner...

Le son "réacteur d'avion" est un parmi des miliers de son qu'on peut obtenir avec un flanger. Décrire un flanger comme un bruit d'avion reviendrait a décrire une guitare comme une machine a jouer du Jean Jacques Goldmann : c'est extremement réducteur ! On peut faire tellement d'autres choses à coté...

Le flanger a souvent un controle de feedback (ou "regeneration"), qui est, bah comme son nom l'indique. On remet le son de la fin au début. C'est ca notamment qui permet l'avion... Ca permet aussi l'oscillation, comme dans un delay (mais en différent). Attention, parfois, ca peut etre tres violent pour vos oreilles (en terme de volume sonore). Méfiance donc...

En fait, flanger et phaser sont des effets similaires dans l'étude mais obtenus différemment et donc le résultat final est différent. Les controles présent pourraient etre les meme, mais historiquement, les flanger ont souvent plus de controles dispo. Allez savoir pourquoi...

Le feedback :
Ne pas confondre feedback et larsen... Feedback est un terme général pour dire qu'on remet a l'entrée ce qu'il y a a la sortie. Ca n'implique pas forcément un larsen... Mais la, le nom meme de l'effet est trompeur, que voulez-vous...

Tremolo :
"L’effet de trémolo génère des variations cycliques de volume sur une même note"'

Pourquoi sur une meme note ? Tout court, en fait.

Comme pour le feedbacker, le nom est parfois trompeur. Pas mal de fabricants ont appelé des trémolo "vibrato", et inversement. Le trémolo fait varier le VOLUME du son, le vibrato fait varier la HAUTEUR du son.

Un trémolo sera obtenu en bougeant le bouton de volume de votre guitare, un vibrato sera obtenu en faisant un bend ou en utilisant un floyd.

Rotary (Leslie Sim) :
Attention....

Une cabine Leslie est un appareil unique. Je vous conseille de vous renseigner la dessus. C'est interessant.

L'idée est de faire bouger le Haut Parleur par lequel sort le son. Ca donne un mélange entre du vibrato, du trémolo, du delay, et pas mal d'autres chose un peu au milieu de tout ca.

Les simulateurs de Leslie sont de GROSSES ARNAQUES !! Pas forcément en terme monétaire, mais sur le plan intelectuel. J'explique...

Le premier simulateur de Leslie était un phaser. En fait, il faut plutot dire que le premier phaser a été créé dans l'idée de faire une imitation du son Leslie.

Aujourd'hui, sous le nom "Leslie simulator" ou "rotary speaker simulator" se cache plusieurs choses, rarement tres clairement définies par les vendeurs et fabricants. Ca peut etre un trémolo, un vibrato, un phaser, un mélange de tout ca, voire autre chose. A mon avis, le terme "Leslie simulator" n'a pas vraiment de sens, une Leslie ne se simule pas, ca se ressent. Parce que c'est un phénomeme acoustique terriblement complexe, que tout scientifique digne de ce nom décrira comme non imitable...

Wah /Autowah :

Attention encore...

Une wah est un filtre, un EQ en fait, dont on fait bouger la fréquence. La wah est souvent un filtre passe bas, avec une bosse dans les médiums. Cette bosse peut se bouger du grave a l'aigu.

Une autowah, c'est une wah qui bouge automatiquement. Attention, beaucoup de gens appellent des choses comme le Qtron, le MuTron, les Boss TW-1, FT-2, la Dod FX-25, etc... des auto wah. C'est une erreur. Si vous ne faites rien, elles ne bougent pas... Elles ne sont pas automatiques.

Une autowah, le filtre bouge en fonction d'un oscillateur, comme pour un trémolo, un phaser, un flanger, etc...

Tout ce dont j'ai parlé plus haut (Qtron et cie), le filtre bouge en fonction de la dynamique de votre jeu. Ce sont donc des wah dynamiques, ou Envelope controlled filters. Perso je dis wah dynamique, je trouve que c'est un nom tout a fait exact. Plus vous jouez fort, plus le filtre part dans l'aigu. Ou dans le grave, selon le sens dans lequel bouge le filtre.

On pourrait ici parler aussi des temps d'attacke et de decay, mais bon... Si vous etes curieux, renseignez-vous sur les VCF et l'envellope ADSR des synthés. C'est un peu la meme chose. Enfin les points communs sont plus que nombreux.

Le pitch Shifter :
N'EST PAS UNE WHAMMY !!!

La Whammy est une pédale de Digitech. Point. Ca ne décrit pas un effet, de meme qu'une wah n'est pas une "cry baby". La whammy est un pitch shifter par contre, bien sur, comme la cry baby est une wah.

Quelques subtilités... On distingue :
*Le pitch shifter, qui modifie la hauter de votre son. Pour faire croire que vous jouez plus grave, ou plus aigu qu'en vrai.
*de l'harmonizer, qui modifie de meme, mais ajoute votre son non modifié aussi. Ainsi, vous avez 2 sons, l'original et le modifié. Pour faire croire qu'il y a 2 guitares.
*De l'harmonizer qu'on dira "intelligent" (que j'aime pas ce putain de mot... ca n'a rien a voir avec de l'intelligence.... mais bon), qui lui modifiera carrément la hauteur du son modifié en fonction, de la gamme dans laquelle vous l'avez mis.

Par ex, en do. Si vous avez mis votre harmonizer sur "tierce", il vous sort une tierce. Do, il sort un mi, Mi, il sort un sol#. Par contre, viotre harmonizer "inteligent" restera dans la gamme, et sortira donc mi pou un do et sol pour un mi. Il fera donc varier entre majeur et mineur selon le degrée ou il se trouve.

La whammy ne le fait pas. Vous devez le faire au pied vous meme avec le mode 3th - min3th
Les boss HR-2 et PS-5 le font.

Chorus :
Rien a dire sur la description.

Juste ajouter que c'est fait par un delay, qui varie en fonction d'un oscillateur (ce qui induit une différence de hauteur légere). Ca peut aussi etre fait avec un pitsh shifter (la fonction appellée "Detune" est un chorus).

Le compresseur :
Il s'agit d'un effet qui réduit votre dynamique. Quand vous jouez fort, il baisse le son, quand vous jouez faiblement, il le monte. Ainsi, au final, votre son ressort avec moins de dynamique. Les notions d'attack Time et Decay Time sont importantes ici aussi, elles jouent sur ce ressenti qui fait qu'on a l'impression que le compresseur favorise une attaque claire et franche.

EQ :
Rien a dire. Y'aurait des milliers de chose a dire, alors je préfere me taire, sinon je suis encore la demain... 
Il faudrait quand meme noter la différence entre un graphique et un paramétrique, mais je vous laisse chercher...

Noise Suppressor :
Il s'agit en fait d'une noise gate le plus souvent, l'inverse d'un compresseur. Ca coupe le son quand votre son devient trop faible. Ca coupe donc les parasites quand vous jouez pas. Y'a d'autres techniques plus évoluées mais c'est costaud comme fonctionnement alors j'en dit pas plus.

Voila, en gros. J'espere avoir éclairci quelques malentendus. N'hésitez pas a demander plus, des détaisl, explications, ou m'indiquer d'éventuelles erreurs ou raccourci un peu trop brusque...

0
0
#2
03/10/2006 19:00:50
"Voila, en gros. J'espere avoir éclairci quelques malentendus. N'hésitez pas a demander plus, des détaisl, explications, ou m'indiquer d'éventuelles erreurs ou raccourci un peu trop brusque..."

Très intéressants en tout cas merci.
0
0
#3
03/10/2006 23:09:06
Génial, c'est vraiment chouette de ta part d'avoir apporter toutes ces précisions. (et de m'avoir appris plein de trucs )
0
0
#4
06/10/2006 15:02:11
Oui le premier dossier était assez sommaire ce n'était pas mes compétances ni celles de l'auteur de rentrer dans les gros détails. Ton post est ceci dit très intéressant et j'aimerais bien que ça devienne un dossier du site il me semble que ça a carrément lieu d'être. Voila si ça te dit tiens moi au jus ou tu l'envoi par contribuer
0
0
#5
06/10/2006 18:20:27
Faudrait sans doute faire un truc plus travaillé, pour faire les choses bien.
 La c'etait surtout histoire de tuer une heure entre 2 cours...

Apres, ce qui est là en l'état, si vous voulez l'utiliser, je vous en prie.
0
0
#6
07/10/2006 00:46:42
Noté.
0
0

En Live

Pascal'son et 36seb ont commenté le topic [Association de mots] de Arnold Layne il y a 2 jours
Mister GROOVE vient tout juste de rejoindre la communauté Sweepyto. Bienvenue ! il y a 2 jours
Slash8 a commenté le cours de Poppy il y a 1 semaine
Slash8 vient tout juste de rejoindre la communauté Sweepyto. Bienvenue ! il y a 1 semaine
Pascal'son et Poppy ont commenté le topic [Le bar est ouvert] de Poppy il y a 1 semaine