ConnexionConnexionInscription
E A D G B E
115 connectés Aller à Slappyto Basse

La présence scénique.

#1
22/05/2011 23:51:31

Je n'ai aucun mérite, je ne fais que de copier/coller un dossier traduit par Neal Zheimer sur Slappyto. Mais comme tous les Sweepytiens ne vont pas tous sur Slappyto, je me suis permis de partager son dossier  

 

 Le texte original vient des Stages Presences Tips ici :

 (traduction amateur et peut-être parfois approximative).

 

 

 

Conseils pour la Présence Scénique

 

Si vous êtes déjà allé à un concert dans un bar avec des musiciens amateurs, il y a de fortes chances que vous ayez déjà vu au moins un artiste complètement ignoré par le public. Il y a aussi ces concerts avec des gens qui on l'air complètement inactifs mais semblent être tellement à l'aise que tout le monde est scotché du début à la fin du show.

 

Qu'est-ce que le second groupe a que le premier n'a pas ? Une présence.

 

Ce dont le groupe a l'air sur scène prend une place primordiale pour ce qui est de capter l'attention du public. L'image que vous projetez compte. Vous devez faire plaisir aux yeux aussi bien qu'aux oreilles d'un membre du public pour qu'il devienne un fan. Vous pouvez voir ça à l'œuvre dans n'importe quel concert réussi. Les meilleurs artistes capturent votre attention grâce à leur puissance brute en temps que performer.

 

Cet article vous donne quelques suggestions pour améliorer votre expérience scénique, et comprend :

- des trucs pour vous sentir mieux

- gérer le stress

- les ratages

- communiquer avec le public

- bouger sur scène

- quoi faire si on vous ignore

- et bien plus encore !

 

Vous pensez peut-être que ces règles ne s'appliquent qu'à certains membres du groupe comme le chanteur mais ils concernent tout le monde. Vous trouverez ci-dessous quelques conseils pour commencer à travailler votre présence sur scène.

 

Le premier est simple.

 

Sourire : À moins que votre groupe ne doivent pas sourire. Les gens veulent passer un bon moment et ils veulent voir que vous passez un bon moment aussi.

Présentez-vous : Dîtes aux gens qui vous êtes, assurez-vous que vous vous êtes présenté, soit dès le début du set, soit après une ou deux chansons (dramatiques).

 

Un visage amical : Faites en sorte d'avoir un ami devant la scène. Vous pouvez alors vous concentrer sur lui lorsque vous en avez besoin, quelqu'un qui vous rendra vos sourires, qui va vous encourager et vous rendra votre confiance.

 

Boire de l'eau : Boire de l'eau est incroyablement important. Une vois asséchée va craqueler voir casser. Un corps déshydraté bougera moins bien. Soyez sûr que chaque membre du groupe dispose d'au moins une bouteille d'eau à température ambiante. L'eau froide ressert les cordes vocales.

 

Habillez-vous en fonction : Ne jouez pas du Led Zeppelin avec un chapeau de cowboy et ne jouez pas du blues dans un costume de Kiss. Surtout, n'ayez pas l'air de sortir du lit ou d'avoir quitter votre boulot. Le public veut quelque chose de cool, du glamour, ou n'importe quoi du moment que ça colle avec votre style musical. Ça fait partie du jeu. Autant que le public soit concerné, vous êtes musicien. Peut-être pouvez-vous développer un look et une style unique.

 

Le plus important c'est d'AVOIR une attitude, n'importe quelle attitude. Rien n'est plus chiant que de regarder un groupe dont les musiciens sont debout sur scène en faisant... rien. Par la suite, votre attitude doit refléter votre style musical. (Les chanteurs folk sont souvent "polis", les hard-rockers "perturbateurs", les groupes gothiques "sérieux"... Comme toute règle, elle peut être violée). Faites N'IMPORTE QUOI à part rester planté à fixer le sol. Bougez, dansez, pogotez, sautez, peu importe.

 

Éclairage et mise en scène : Pour ajouter de l'intérêt visuel et attirer des auditeurs. Vous pouvez utiliser des effets de lumières créatifs, des accessoires, rampes, plateformes, banderolles... pour rendre votre show plus intéressant à regarder. Vous seriez surpris de'apprendre comment un bon éclairage peut transformer un groupe en rockstars.

 

Confiance : La confiance vient en s'entraînant. Si vous connaissez vos morceaux sur le bout des doigts, les chances de se planter sont minces. Si vous savez au fond de vous que les gens aiment votre musique, vous aurez naturellement davantage de confiance. Autrement, faites semblant jusqu'à ce que ça arrive. C'est le show business, si vous avez l'air confiant, les gens croiront que vous l'êtes et répondront en conséquence.

 

Le public est là : Vous devez lui faire savoir que vous savez qu'ils existent. Faire participer le public en est un très bon moyen. Faites des petits jeux et concours avec le public. Les concours de cris, de danse et faire chanter sont d'excellents moyens d'inclure le public. Essayez de demander à des personnes au premier rang leur nom et dédiez-leur une chanson.

 

Regarder le public, pas votre instrument. C'est vraiment plus sympa pour ceux qui sont venus vous voir. Regardez les autres musiciens de temps en temps. Établissez le contact visuel avec vos musiciens et surtout avec le public. Si vous regardez regardez par-dessus la foule, ça donne l'impression que vous les regardez directement et vous donnerez l'impression d'inclure tout le public.

 

Mélangez-vous : Aller à la rencontre et discuter avec votre public peut faire pencher la balance avant même de monter sur scène. Maintenant qu'ils vous ont rencontré, ils vont peut-être rester plus longtemps au concert que prévu. Ayez un programme avec vos dates à venir à distribuer ou l'adresse d'un site web pour qu'ils puissent consulter les dates des prochains concerts. Plus vous êtes sociables, meilleur sera le temps que vous passerez à faire ça.

 

Entamez les conversations avec les clients et faites-les se sentir bien d'être venus vous voir. N'ignorez pas les gens quand ils cherchent à vous approcher. Laissez votre ego au placard. Vous ne pouvez pas savoir qui connaît qui et qui va parler de vous le lendemain. Un bon truc à se rappeler en approchant quelqu'un dans le public : vous ne savez pas s'ils y connaissent quelque chose à la musique ou pas, vous ne savez pas s'ils viennent souvent en concert, vous n'en savez rien. Les traiter comme des pauvres ignorants parce qu'ils n'ont pas une guitare à la main vous fera perdre du public et beaucoup de respect. Ils connaissent peut-être le patron d'un club et vont certainement vous faire une mauvaise réputation si vous vous conduisez comme un connard. Il suffit d'une seule personne pour que toute la foule vous acclame ou vous siffle.

 

Amusez-vous sur scène : Même si vous ne vous prenez pas de plaisir, faites semblant. Le public vous regarde. Si vous ne passez pas un bon moment, eux non plus. Courez, dansez, sautez, chantez au public, pointez-les du doigt, descendez de scène et courez, peu importe ! N'ayez pas l'air d'avoir l'air d'être obligé d'être là.

 

Garder secrète la set-list : Ne faites pas savoir au public la set-list ! Gardez-les en suspens, à l'attente d'un morceau en particulier. Autrement, ils pourraient aller faire un tour ou rester dans le fond à discuter. Vous voulez leur pleine attention.

Private-joke : Pas sur scène. Il faut les éviter à tout prix ! Si vous racontez une blague qui pourrait troubler quelqu'un du groupe, et qu'ils n'apprécient pas la blague, vous venez tout simplement de ruiner votre présence scénique. Si vous êtes le seul à penser que quelque chose est drôle, garde-le pour vous ! Cela comprend les noms de chansons alternatifs. Ne révélez pas ce genre de chose au public, c'est embarrassant pour l'ensemble du groupe, le staff, les autres groupes et particulièrement votre manager.

 

Les nouveaux morceaux : Attendez-vous à de grosses gaffes. Dites que c'est un nouveau morceau et que vous ne l'avez pas joué beaucoup. À moins que vous souhaitez que ce soit une surprise bien sûr !

 

Les ratages : L'erreur est humaine, nous en faisons tous, même les meilleurs. Quand vous vous trompez, revenez dans le morceau sans que ça ne se voit, même si ça veut dire attendre la prochaine partie du morceau. Rappelez-vous, ça doit être marrant d'être vous. Souriez ! Et si quelqu'un d'autre se plante, ne lui lancer pas des regards choqués ou confus. Il est déjà bien gêné et si le public ne l'avait pas encore remarqué, avec votre réaction, c'est chose faite. Si c'est un nouveau morceau, continuez de jouer comme si de rien était. Ne discutez pas dur scène. Ne vous insultez pas et ne vous envoyez pas de bâtons dans les roues. Pour ce qui est du public, souvenez-vous que vous êtes tous amis et vous vous amusez. Même si ce n'est pas le cas.

 

La règle d'or pour un groupe que quelque part de travers : tout le monde suit le chant lead.

 

Public différent, même show : Si vous jouez devant un public radicalement différent de ce à quoi vous êtes habitué, ne vous excusez pas de la manière dont vous jouez durant le concert ! N'ayez pas honte de montrer au monde qui vous êtes. Jouez de la même manière pour n'importe quel public.

 

Ambiance différente, concert différent : Si le public n'est pas dans le même trip, ne vous excusez pas et n'arrêtez pas un morceau. Essayez de mettre en place une set-list alternative si l'ambiance le suggère. Ou essayez de mettre l'ambiance en brisant la glace. Des goodies gratuits aux membres du publics les plus enthousiastes, ça fonctionne.

 

Le crash total : C'est le pire cauchemar pour un groupe. Si vous vous plantez complètement sur un morceau, ça doit être drôle pour vous. Même si ça ne l'est pas. Tournez ça en blague et dites quelques chose du genre "OK, on s'entraîne beaucoup pourtant..." et continuez le set. Dans certains cas, reprenez le morceau si c'est possible sans avoir l'air d'y être forcé. Autrement, reprenez-le plus tard ou laissez-le carrément tomber.

 

Silence : Évitez les pauses bizarres ou les longs silences entre les morceaux. Au lieu de ça, utilisez le temps entre les morceaux pour introduire le prochain ou bien un des musiciens. Parlez au public, racontez une anecdote, racontez une histoire à propos du prochain morceau...

 

Set-lists : Les set-lists sont incroyablement importantes. Assurez-vous d'en avoir une pour chaque show. Rien n'est moins professionnel que de s'arrêter pour demander quelle est le morceau qui suit. Assurez-vous que tout le monde soit bien d'accord sur la set-list à l'avance et en aie une copie pour le concert ! Au pire des cas, le chant lead doit en avoir une pour pouvoir annoncer le prochain morceau au public et au groupe. Si vous avez de remarques écrites sur la set-list, prêtez-y attention pour savoir exactement où vous êtes dans le show. Si vous avez des remarques personnelles écrites, suivez-les pour que le reste du groupe ne soit pas gêné. Ce n'est pas grave de dévier de la set-list du moment que vous vous êtes assuré que le reste du groupe soit au courant et sans qu'il apparaisse évident que vous avez opérer un changement.

 

Oublier les paroles : Si vous commencez un morceau et que votre tête se vide complètement, gérer ça le mieux possible. Le mieux c'est de prolonger l'introduction du morceau. Faites comme si c'était fait exprès d'avoir une nouvelle intro. Reprenez les riffs d'intro jusqu'à ce que vous vous souveniez du texte et si vous en avez absolument besoin, aller voir vos camarades musiciens pour leur demander discrètement la première phrase du morceau. Si vous oubliez du texte au milieu d'un morceau, faite semblant et inventez de nouvelles paroles ou éloignez le micro pour que le public ne puisse pas comprendre ce que vous baragouinez ou bien encore si vous êtes grillé, réfléchissez une seconde, reprenez-vous avez un sourire, un rire et un "AH OUI C'EST ÇA !".

 

Accordage et installation : Les guitares se désaccordent. C'est quelque chose que vous allez devoir gérer. Le public, en revanche, ne devrait pas avoir à en pâtir. Il n'y a rien de plus agaçant que d'avoir à écouter un guitariste s'accorder sur scène. Utilisez un accordeur électronique ou ayez une guitare à côté déjà accordée avec laquelle échanger. Il en va de même pour les micros et les balances. Veillez à ne pas soumettre le public à des "Check un, check deux, check trois...". Faites ça avant l'arrivée du public ou avant le début de votre set. De la même manière, ne demandez pas au public s'ils pensent que le son est trop fort. Certes, votre son doit vous importer mais gérer ça de façon professionnelle. Gérer les problèmes de son pendant le concert en parlant avec quelqu'un qui sait ce qu'il fait. Envoyez un ami dans le public pour vérifier le son si vous voulez.

 

Si votre groupe est ignoré : Changez la set-list pour jouer votre meilleur morceau juste après. Si vous êtes le lead, préparez quelques lignes pour re-capturer l'attention du public, même s'il s'agit du classique : "Comment ça se passe jusque là ?" ou bien emberlificotez-les pour qu'ils vous écoutent.

 

Trop s'amuser : Ne vous déchirez pas la gueule avant le concert. Le public n'est habituellement pas bourré avant que vous ne commenciez à jouer, du coup, vous ne devriez sans doute pas l'être non plus. Si un musicien dit : "Je joue mieux bourré/déchiré", c'est n'importe quoi. Ils pensent peut-être être meilleur mais en général, ça ne conduit qu'à des solos interminablement sans intérêt et à jouer trop fort. Si le concert se déroule bien et que le public se bourre la gueule, vous allez vous amuser, mais restez sobre !

 

0
+9
#2
23/05/2011 12:07:23
Interesting !
0
0
#3
23/05/2011 17:03:56
Ca a l'air cool, mais c'est trop long, je lirais ce soir!  
0
0
#4
23/05/2011 18:20:38
L'article ne parle pas de fellation dans les coulisses et n'a donc aucun intérêt.
0
+1
#5
23/05/2011 18:33:44
 
Retirer
billypote
L'article ne parle pas de fellation dans les coulisses et n'a donc aucun intérêt.
 
Retirer
Gen.Snake
Ca a l'air cool, mais c'est trop long, je lirais ce soir!  
 Edit  
0
0
#6
23/05/2011 18:38:08
Retirer
Gen.Snake
 
Retirer
billypote
L'article ne parle pas de fellation dans les coulisses et n'a donc aucun intérêt.
 
Retirer
Gen.Snake
Ca a l'air cool, mais c'est trop long, je lirais ce soir!  
 Edit  
 Très bancal xD  (ctb)
0
0
#7
23/05/2011 19:10:41
Retirer
billypote
Retirer
Gen.Snake
 
Retirer
billypote
L'article ne parle pas de fellation dans les coulisses et n'a donc aucun intérêt.
 
Retirer
Gen.Snake
Ca a l'air cool, mais c'est trop long, je lirais ce soir!  
 Edit  
 Très bancal xD  (ctb)
 c'est clair que DTC elle est bancale  
0
+1
#8
24/05/2011 14:07:16

Bien vu, j'avais pas pensé à le mettre de votre côté  

 

Pour info, voilà le lien vers le dossier :  http://www.slappyto.net/Dossiers-Basse/Voir-Article-Basse.aspx?id=155   

0
0
#9
24/05/2011 17:30:43

Ouais nous les gratteux on méritait pas votre attention  

 

remarque j'm'en fiche j'avais déjà vu l'article  

0
0
#10
24/05/2011 17:40:30

Y'a trop de bon tuyau là dedans (cherchez bien le jeu de mots )

0
0
#11
24/05/2011 20:15:38
Enfin lu, c'est effectivement très vrai!
0
0

En Live

Fend vient tout juste de rejoindre la communauté Sweepyto. Bienvenue ! il y a 1 semaine
Instrumonde a commenté le topic [petit nouveau] de lepianiste97 il y a 2 semaines
DroX vient tout juste de rejoindre la communauté Sweepyto. Bienvenue ! il y a 3 semaines
Poppy et Jeep20 ont commenté le topic [Vends Fender CDN240SCE NATURAL 300€ ] de dean116 il y a 1 mois
Joe49 vient tout juste de rejoindre la communauté Sweepyto. Bienvenue ! il y a 1 mois